Projekt ustawy energetycznej z Francji wzrasta 24,1 2004 procent


Podziel się tym artykułem ze znajomymi:

La facture énergétique de la France a « bondi » en 2004 de 24,1 %. Elle s’élève désormais à 28,3 milliards d’euros, après une hausse de 5,4 % en 2003 a annoncé, mardi 26 avril, le ministre délégué à l’industrie, Patrick Devedjian, lors d’une conférence de presse.Cette facture énergétique représente 1,8 % du produit intérieur brut (PIB), « ce qui demeure en net retrait par rapport aux 5 % connus au début des années 1980 », a cependant souligné le ministre. Une hausse de la facture qui « tient principalement à celle des cours internationaux des énergies fossiles, mais aussi pour une moindre part à la hausse des importations en volume ».


facebook komentarze

Zostaw komentarz

Twój adres e-mail nie zostanie opublikowany. Wymagane pola są oznaczone *