Hydrauliczny, wiatr, energia geotermalna, energia morska, biogaz ...Elastyczność elektronojądrowa (z wyłączeniem wiatru wiatrakowca)

Odnawialne źródła energii, za wyjątkiem energii słonecznej lub termicznej (zobforums dedykowane poniżej): turbiny wiatrowe, energia morska, energia wodna i wodna, biomasa, biogaz, energia geotermalna głęboka ...
Avatar de l'utilisateur
Sen-no-sen
Econologue ekspertem
Econologue ekspertem
Wiadomości: 5985
Rejestracja: 11/06/09, 13:08
Lokalizacja: Wysoka Beaujolais.
x 326

Re: Elastyczność elektrononuklearna (nie podlega sile wiatru)

Wiadomość nie luprzez Sen-no-sen » 22/01/18, 11:20

Parler de destin est quelque peu dangereux,dans le sens ou cela induit un programmation mentale,c'est à dire l'acceptation d'un modèle de pensée implanter dans notre cerveau par un ensemble de mécanismes culturels.
En somme, cela signifie qu'un complexe de pensées(méméplexe) détermines pour nous le futur dans lequel nous vivrons...en nous laissant le soin de s'auto-persuader de l'inéluctabilité de cet avenir!
Du point de vue du présentisme le destin serait la trajectoire qu’opère une entité dans l'espace temps sous l'effet des déterminismes.

Hors c'est wykładnicza ekonomizm et sont penchant matériel le technologisme en tant que processus les plus efficace à court terme pour dissiper l'énergie qui se sont imposé comme mode de pensée dominant.
Dès lors parler de destin de l'humanité est quelque peu amusant,puisque dans un tel scénario,notre destin est d'être remplacer par des hôte plus efficace que nous.
Notre destin dans un tel cas serait de finir le processus de terraformation(qu'est que le réchauffement climatique selon toi?) avant de disparaitre...


l'energie finale de l'univers sera nulle à terme. Uniquement sous forme de photons perdue dans l'infini froid sans possibilité de puiser cette energie perdue à jamais "dans cet univers déterminé par ses paramètres cosmologiques".


Le niveau d’énergie de l'univers sera exactement la même au début qu'a la fin,c'est sa distribution dans l'espace au vue de l'expansion de l'univers qui va considérablement varier.
Le scénario de Duzy mroz auquel tu fait référence n'est qu'une hypothèse parmi tant d'autres,le modèle le plus cohérent(issue de la gravité quantique) va plutôt dans le sens d'un Big Crunch/Big Bounce/Big Bang,c'est à dire d'une univers en constante redéfinition.
1 x
"Genius składa się czasem wiedzieć, kiedy przestać" Charles de Gaulle.

Ahmed
Econologue ekspertem
Econologue ekspertem
Wiadomości: 7590
Rejestracja: 25/02/08, 18:54
Lokalizacja: Burgundia
x 604

Re: Elastyczność elektrononuklearna (nie podlega sile wiatru)

Wiadomość nie luprzez Ahmed » 22/01/18, 12:52

La notion de "destin" est a manier avec des pincettes, car elle obscurcis les choses plus qu'elle ne les éclairent. Ton idée, Lilian07, selon laquelle "l'homme" (autre concept dangereux, car trop souvent, comme ici, essentialisé) aurait cette "mission" dissipatrice de l'énergie, au même titre que les autres structures (ce qui est exact) ne rend pas compte, ni de la diversité des devenirs humains (d'autres civilisations ont choisi d'autres voies), ni de l'évolution historique, bien moins linéaire que ne le suggère une rétroprojection anachronique.
Ce qui est important, c'est la rupture qui s'est opérée avec l'économisme exponentiel, beaucoup plus que les points de ressemblance antérieure à cette phase. C'est le moment de basculement où les difficultés à construire une société sur des objectifs communs a orienté vers le renoncement et la soumission à une instance extérieure et neutre: le marché. Désormais, les hommes ne se disputeraient plus qu'en fonction de leur plus ou moins grande prétention à servir ce fétiche et n'auraient plus à débattre du type de mode de vie souhaitable: ils entraient dans le mode automatique*. Ce type de fonctionnement avait déjà existé dans le passé, dans des sociétés "primitives", afin de garantir une certaine stabilité (Marcel Gaucher en parles dans "Politiques), mais dans ce cas le fétiche n'imposait que l'observation de la coutume. Ce qu'il y a de radicalement nouveau dans le fétiche moderne, c'est que son fondement est l'accumulation, donc le changement perpétuel, donc une dépense d'énergie toujours plus grande. Jusqu'à ce que ce déploiement détruise les possibilités de vie sur Terre, celle des hommes, comme de beaucoup d'autres espèces...
Ceci répond, Lilian07, à ce que tu écris:
L'homme est avant tout un prédateur d'énergie et il ira capter l'énergie de l'univers pour pouvoir remplir la boite de levin (pétri, levain?) comme un microbe. En quoi cela est différent de la loi de sélection naturelle et de la compétition que mènent les organismes vivants, dissiper toujours plus d'énergie.


* Cette automatisme des psychismes devait conduire tout naturellement à la machine et à tous ses prolongements. En renonçant à penser, les hommes modernes présupposaient ce qui devait devenir l'intelligence artificielle: la machine peut facilement copier et dépasser une intelligence qui s'autolimite à l'expression de déterminismes.
0 x
"Nie wierzę, że przede wszystkim mówię wam."
lilian07
Éconologue dobre!
Éconologue dobre!
Wiadomości: 470
Rejestracja: 15/11/15, 13:36
x 36

Re: Elastyczność elektrononuklearna (nie podlega sile wiatru)

Wiadomość nie luprzez lilian07 » 22/01/18, 18:41

Désolé pour les fautes je vous écris parfois d'un smartphone.
Oui le terme destin est effrayant car il soumet une notion d'automatisme programmé mais il permet de donner une explication à la trajectoire évolutive des espèces qui "gagne" et survivent par la maîtrise de l'extraction de l'énergie du milieu.
En ce sens les espèces dans la nature qui économisent de l'énergie temporairement ont autant de chance que ceux qui en dépensent trop (la fin de l'époque des dinosaures),il faut juste survivre aux contraintes temporaires plus longtemps que son adversaire pour pouvoir mieux exploiter par la suite l’énergie. L'économie n'est qu'un moyen de créer un sous groupe plus performant dans la compétition "naturelle" en maîtrisant d'avantage l'énergie.
Il est probable d'ailleurs que les plus puissantes économies trouvent le moyen avant les autres d'avoir plus d'énergie ou de voyager dans l'espace.
Il est évident aussi que l'IA et les machines deviennent le prolongement de la performance humaine au service de l'homme (ce qui a déjà commencé avec les premières machines rudimentaires) qui finira par n'être qu'un cerveau. En somme l'homme ne peut arrêter cette frénésie car pour lui c'est une fatalité "programmé" et on en voit d'ailleurs les effets par le déni des désastres provoqués par la consommation d'énergie.
Il se peut par ailleurs que dans cette vision des faits il y ait parfois des contres exemples anecdotiques et cela ne remet en rien en question la loi générale universelle de la prédation d’énergie, c'est une exception qui confirme la règle en somme.
Un carnivore si il a trop de viande ira l'enterrer au non de sa survie ou plutôt de la performance de sa ligné, et ne se dira jamais qu'il vaut mieux la laisser sur pied....
En ce qui concerne l'univers pour ma part je croyais qu'on s'acheminait vers un système ouvert "une expansion infinie" auquel cas au bout des temps il n'y aurait plus d’énergie potentiel donc plus d’intérêt pour les êtres du System. l’énergie est avant tout un potentiel et il est préférable d'y associer dans ce cas un travail de force et donc un état potentiel vers un autre qui permet de transformer cette énergie en élément utile.

Notre destin dans un tel cas serait de finir le processus de terraformation(qu'est que le réchauffement climatique selon toi?) avant de disparaître...


Oui nous allons certainement finir le processus d'extraction d'énergie de notre planète pour pouvoir coloniser d'autre planète si nous ne disparaissons pas avant, auquel cas, une autre espèce prendrait le relais avec de meilleurs disposition à consommer mieux "meilleurs rendement" à terme,en somme sans dépasser un certain seuil acceptable par le milieu....
Ceci explique ce que pourrait être le réchauffement climatique, une trop rapide dissipation d'énergie qui vient polluer ses hôtes, ce qui vient par ailleurs freiner le processus d'extraction et donc doit contribuer à faire évoluer son organisme parasite vers une meilleurs maîtrise de son extraction.
0 x
Avatar de l'utilisateur
Remundo
moderator
moderator
Wiadomości: 8463
Rejestracja: 15/10/07, 16:05
Lokalizacja: Clermont Ferrand
x 135

Re: Elastyczność elektrononuklearna (nie podlega sile wiatru)

Wiadomość nie luprzez Remundo » 22/01/18, 19:04

pour apporter quelques idées sur le sujet, Jean Pierre PETIT avait quelques réflexions pertinentes sur le sujet



En résumé, le but de toute vie intelligente est d'augmenter son champ d'influence et de communication.
1 x
ObrazObrazObraz
sicetaitsimple
Econologue ekspertem
Econologue ekspertem
Wiadomości: 2521
Rejestracja: 31/10/16, 18:51
Lokalizacja: Dolna Normandia
x 382

Re: Elastyczność elektrononuklearna (nie podlega sile wiatru)

Wiadomość nie luprzez sicetaitsimple » 22/01/18, 19:11

Bon, Remundo avait raison, ce fil devient n'importe quoi...

Vous ne pourriez pas aller vous tirlipoter ailleurs, je veux dire sur un autre fil?

Bon, un nucléaire moyennement flexible ces jours ci, mais quand même 48000MW au creux de la nuit et 56500 en journée environ.

Z poważaniem.
1 x

Avatar de l'utilisateur
Remundo
moderator
moderator
Wiadomości: 8463
Rejestracja: 15/10/07, 16:05
Lokalizacja: Clermont Ferrand
x 135

Re: Elastyczność elektrononuklearna (nie podlega sile wiatru)

Wiadomość nie luprzez Remundo » 22/01/18, 19:16

j'ai presque toujours raison, je n'ai jamais tort, ce sont les 2 malheurs de ma vie. : Mrgreen:
0 x
ObrazObrazObraz
Avatar de l'utilisateur
Sen-no-sen
Econologue ekspertem
Econologue ekspertem
Wiadomości: 5985
Rejestracja: 11/06/09, 13:08
Lokalizacja: Wysoka Beaujolais.
x 326

Re: Elastyczność elektrononuklearna (nie podlega sile wiatru)

Wiadomość nie luprzez Sen-no-sen » 22/01/18, 22:26

sicetaitsimple napisał:Bon, Remundo avait raison, ce fil devient n'importe quoi...

Vous ne pourriez pas aller vous tirlipoter ailleurs, je veux dire sur un autre fil?

Bon, un nucléaire moyennement flexible ces jours ci, mais quand même 48000MW au creux de la nuit et 56500 en journée environ.

Z poważaniem.


Tu as tout à fait raison!
J'ai créer un topic dédié:l'avenir de l'humanité est il vraiment dans l'espace?
https://www.econologie.com/forums/sciences-et-technologies/l-avenir-de-l-humanite-est-il-vraiment-dans-l-espace-t15522.html
0 x
"Genius składa się czasem wiedzieć, kiedy przestać" Charles de Gaulle.
sicetaitsimple
Econologue ekspertem
Econologue ekspertem
Wiadomości: 2521
Rejestracja: 31/10/16, 18:51
Lokalizacja: Dolna Normandia
x 382

Re: Elastyczność elektrononuklearna (nie podlega sile wiatru)

Wiadomość nie luprzez sicetaitsimple » 22/01/18, 23:01

Sen-no-sen napisał:
Tu as tout à fait raison!
J'ai créer un topic dédié:l'avenir de l'humanité est il vraiment dans l'espace?


Merci, c'est parfait!

Je ne pense pas que ce fil (flexibilité electro-nucléaire) ne vive très longtemps, cependant quand il s'agit de fils à caractère plutôt "technique" ou "factuel", je trouve qu'il est dommage de les dévoyer soit avec des digressions vers d'autres sujets ( Desertec un peu au-dessus), soit par des considérations certes entendables mais n'ayant pas grand chose à voir avec le sujet de base.

C'est au moins la règle que j'essaye de respecter, parfois imparfaitement!

Z poważaniem.
0 x
sicetaitsimple
Econologue ekspertem
Econologue ekspertem
Wiadomości: 2521
Rejestracja: 31/10/16, 18:51
Lokalizacja: Dolna Normandia
x 382

Re: Elastyczność elektrononuklearna (nie podlega sile wiatru)

Wiadomość nie luprzez sicetaitsimple » 08/06/19, 21:19

Un petit déterrage?

Juste pour signaler que ce Samedi, marqué par une forte production éolienne suite à la tempête Miguel en France, mais plus généralement en Europe du Nord et notamment en Allemagne,ainsi qu'un fort ensoleillement, le nucléaire en France est passé:

- de 35713MW à 0h00.
-pour baisser jusqu'à 26190MW vers 6h30
- pour se maintenir autour de 29000/30000MW dans la journée
-et remonter à plus de 34000MW à 20h45 quand j'écris, ça va peut-être aller plus haut.

Aucun charbon sur le réseau français, presqu'aucun gaz ( quelques irréductibles cogénérations à environ 500MW en tout et pour tout).

C'est factuel.....

RTE20190608.png
RTE20190608.png (17.71 Kio) Consulté 65 fois


Pour plus de détail et les valeurs, c'est sur ECO2mix. Le nucléaire est en jaune, l'éolien en bleu-vert, l'hydraulique en bleu et le solaire en orange.
1 x


Powrót do "hydraulicznej, wiatrowej, geotermalnej, energii morskiej, biogaz ..."

Kto jest online?

Użytkownicy przeglądający to forum : Brak zarejestrowanych użytkowników i gość 1