Hydrauliczny, wiatr, energia geotermalna, energia morska, biogaz ...Thermoélectricité géotherme basse température site isolé

Odnawialne źródła energii, za wyjątkiem energii słonecznej lub termicznej (zobforums dedykowane poniżej): turbiny wiatrowe, energia morska, energia wodna i wodna, biomasa, biogaz, energia geotermalna głęboka ...
Obamot
Econologue ekspertem
Econologue ekspertem
Wiadomości: 11085
Rejestracja: 22/08/09, 22:38
Lokalizacja: regio genevesis
x 65

Wiadomość nie luprzez Obamot » 19/09/14, 01:15

Ici aussi, on s'aperçoit d'un rendement de 1/10ème pour des échangeurs:

https://www.econologie.info/share/partag ... d5GyqC.PDF

Mais je peux me tromper.
0 x
"Ważną rzeczą nie jest droga do szczęścia, ważną rzeczą jest droga" - Lao Tzu

Avatar de l'utilisateur
Gaston
Econologue ekspertem
Econologue ekspertem
Wiadomości: 1891
Rejestracja: 04/10/10, 11:37
x 82

Wiadomość nie luprzez Gaston » 19/09/14, 11:44

gastonn a écrit :si il l'est ( j'en ai fait l'expérience ) mais d'un rendement assez faible ( env 1 ou 2 %)
Avec quel genre d'équipement :?
En prenant en compte la consommation propre (pompes, ...) :?

gastonn a écrit :dcsn envisage même de le faire sur des delta identiques pour des centrales etm
J'en ai parlé au début de ce fil, ils ont quand même au moins 20° d'écart, et un volume d'eau quasi illimité.


gastonn a écrit :est-ce que quelqu'un peut me dire comment se calcule la puissance thermique d'un forage ?
A mon avis, personne : ça dépend trop du type de sous-sol.
0 x
gastonn
Uczę się econologic
Uczę się econologic
Wiadomości: 18
Rejestracja: 15/09/14, 16:33

Wiadomość nie luprzez gastonn » 19/09/14, 13:19

avec du peltier , tout simplement :
sur plus de 15 modules différents sur + de 130 heures de test avec des variations de températures de 1 à 90 degrés
les rendements moyens sur un delta t de 20 degrés sont de +/- 1% (ils montent tres vite à 3 % @ 80 degrés et 4%+ @110
ces rendements sont à priori confirmés par tous les autres essais comparables faits .

pour les pompes , un circuit fermé ne devrait pas trop consommer.

Pour la puissance thermique d'un sous-sol , juste un exemple me suffirait avec un sol type .

pour ceux que cela interesse, je commence à avoir des chiffres :
(retours d'expériences) , mais je ne connais pas les méthodes de calcul
à une profondeur de 300 m sur 20 cm de diam et 18 degrés , la puissance thermique du forage devrait être de l'ordre de 7.5 à 15 kw
à confirmer ...
Dziękuję wszystkim
0 x
Avatar de l'utilisateur
Gaston
Econologue ekspertem
Econologue ekspertem
Wiadomości: 1891
Rejestracja: 04/10/10, 11:37
x 82

Wiadomość nie luprzez Gaston » 19/09/14, 14:24

gastonn a écrit :avec du peltier , tout simplement :
sur plus de 15 modules différents sur + de 130 heures de test avec des variations de températures de 1 à 90 degrés
les rendements moyens sur un delta t de 20 degrés sont de +/- 1% (ils montent tres vite à 3 % @ 80 degrés et 4%+ @110
ces rendements sont à priori confirmés par tous les autres essais comparables faits .
Je ne saurais trop t'encourager à faire un prototype de faible puissance au préalable et soigneusement mesure l'énergie produite.

Les générateurs thermoélectrique à effet Seebeck sont très décevants lorsque l'écart de température est insuffisant (Tu veux utiliser l'air extérieur comme source froide ?)
0 x
achernar
Uczę się econologic
Uczę się econologic
Wiadomości: 32
Rejestracja: 09/08/14, 14:19

Wiadomość nie luprzez achernar » 19/09/14, 14:55

Le dimensionnement d'un échangeur étant un domaine en soit, je ne saurais que te conseiller de contacter des spécialistes universitaire du domaine.
Comme par exemple Julien Ramousse de l'université de Savoie ou encore le Liten à Grenoble.
Ce genre de groupe recherche continuellement des partenariat et je pense qu'ils pourraient non seulement évaluer la viabilité du système, mais participer au projet.
0 x

Obamot
Econologue ekspertem
Econologue ekspertem
Wiadomości: 11085
Rejestracja: 22/08/09, 22:38
Lokalizacja: regio genevesis
x 65

Wiadomość nie luprzez Obamot » 19/09/14, 15:45

+1

gastonn a écrit :les rendements moyens sur un delta t de 20 degrés sont de +/- 1% (ils montent tres vite à 3 % @ 80 degrés et 4%+ @110


tsssss, mirifique !!!

Autrement pour obtenir 100°C il faut forer à -2400m ou tomber sur une source thermale!

Bien du courage en tout cas.
0 x
"Ważną rzeczą nie jest droga do szczęścia, ważną rzeczą jest droga" - Lao Tzu
gastonn
Uczę się econologic
Uczę się econologic
Wiadomości: 18
Rejestracja: 15/09/14, 16:33

Wiadomość nie luprzez gastonn » 19/09/14, 16:57

gaston: done..
les chiffre que je donne sont les miens avec mes prototypes

Obamot : mirifique , quoi donc mes chiffres ?? t'es sérieux ?
quels sont les tiens , quels sont tes essais , et avec quel matériel ?

achernar: merci beaucoup pour le contact, je le garde précieusement et ne tarderais pas à contacter ces personnes
si vous pouvez éventuellement leur linker ce tread pour voir ce qu'ils en pensent
je ne suis pas dans une démarche juste théorique et vais prochainement entrer dans le "dur" du sujet , aprés avoir procédé aux essais .
je suis également en contact avec avec la brgm pour l'administratif et les statistiques thermiques sur forages .
dziękuję
0 x
Avatar de l'utilisateur
Gaston
Econologue ekspertem
Econologue ekspertem
Wiadomości: 1891
Rejestracja: 04/10/10, 11:37
x 82

Wiadomość nie luprzez Gaston » 23/09/14, 11:11

gastonn a écrit :gaston: done..
les chiffre que je donne sont les miens avec mes prototypes
Bien, donc 1% de rendement avec 20° d'écart 8)

Notons que le côté "froid" du Peltier devra donc évacuer sans s'échauffer 99% de la puissance thermique du forage (puisque 1% est converti en électricité), soit 9,9 kW pour 100W électriques.

Cela va nécessiter une consommation d'énergie (pompe, ventilateur, ?) de combien de W ?
0 x
gastonn
Uczę się econologic
Uczę się econologic
Wiadomości: 18
Rejestracja: 15/09/14, 16:33

Wiadomość nie luprzez gastonn » 23/09/14, 11:17

dokładny
mais je suis sur une région à environ 5 degrés de moyenne ,
donc j'aurais déjà un refroidissement naturel par air
et j'ai également possibilité de profiter d'une riviére froide par gravitation
j'ai choisi le site pour cela aussi
dziękuję
0 x
Avatar de l'utilisateur
Gaston
Econologue ekspertem
Econologue ekspertem
Wiadomości: 1891
Rejestracja: 04/10/10, 11:37
x 82

Wiadomość nie luprzez Gaston » 23/09/14, 11:28

gastonn a écrit :dokładny
mais je suis sur une région à environ 5 degrés de moyenne ,
donc j'aurais déjà un refroidissement naturel par air
Un radiateur capable d'évacuer 9,9 kW en convection naturelle, c'est très encombrant.

gastonn a écrit :et j'ai également possibilité de profiter d'une riviére froide par gravitation
Tu as fait des mesures de température de l'eau (en été par exemple) ?
0 x


Powrót do "hydraulicznej, wiatrowej, geotermalnej, energii morskiej, biogaz ..."

Kto jest online?

Użytkownicy przeglądający to forum : Brak zarejestrowanych użytkowników i gości 2