Hydrauliczny, wiatr, energia geotermalna, energia morska, biogaz ...Głęboka energia geotermalna

Odnawialne źródła energii, za wyjątkiem energii słonecznej lub termicznej (zobforums dedykowane poniżej): turbiny wiatrowe, energia morska, energia wodna i wodna, biomasa, biogaz, energia geotermalna głęboka ...
Avatar de l'utilisateur
Napo krasnolud
Rozumiem econologic
Rozumiem econologic
Wiadomości: 180
Rejestracja: 04/03/10, 10:43
Lokalizacja: Gdzieś ponad tęczą

Wiadomość nie luprzez Napo krasnolud » 03/06/12, 20:55

Moi ce que je comprends pas c'est pourquoi on s'empêche de réfléchir à des sujets

quand on a 10% de chomage, est-il bien cohérent de continuer de naturaliser ?
est-il bien cohérent de continuer de laisser notre dette souveraine ouverte aux attaques des marchés ?
tous les postes de fonctionnaires sont-il vraiment dans l'intêret globale ?

Pourquoi au nom de la bienséance, devrions nous nous taire ?


il est clair que certains sols ne sont pas adaptés mais pourquoi ne pas approfondir sur, ce qui semble récurent, cette solution de boucher les fissures pour éviter l'écoulement d'eau ?
Moi ce que je vois c'est une modification de l'écoulement naturelle de l'eau. Conséquence ? grave pas grave ?
je n'y connais absolument rien, mais c'est une chose importante enfin qui pourrait l'être

Techniquement est-ce que ça a déjà été réalisé ? à quelle échelle ? Nocivité ?

retour sur investissement ?

Comparatif des rapports : gain global/risque ?

Concernant le coté purement physique diffusion en milieu semi-infini tout ce que dedeleco raconte est vrai
n'importe qui ayant un bon niveau DUT GTE peut vous le confirmer
0 x
Spośród wszystkich tych, którzy nie mają nic do powiedzenia, to najpiękniejsze, którzy milczą

moinsdewatt
Econologue ekspertem
Econologue ekspertem
Wiadomości: 3935
Rejestracja: 28/09/09, 17:35
Lokalizacja: Isere
x 361

Wiadomość nie luprzez moinsdewatt » 08/09/12, 13:34

le Japonais Mitsubishi Heavy Industrie recoit une commande ferme du Mexique pour une centrale géothermique de 50 MW.
A 250 km à l' Ouest de Mexico

C 'est la 12ieme centrale geothermique que MHI fourni au Mexique.

MHI Receives Order from CFE, Mexico, For 50 MW Geothermal Energy Plant

Mitsubishi Heavy Industries, Ltd. (MHI), jointly with Mitsubishi Corporation, has received a full turnkey order from Comision Federal de Electricidad (CFE) of Mexico to build a 50 MW (megawatt) geothermal power generation plant at its Los Azufres III power station.

The power plant, which is slated for completion in December 2014, represents the 12th geothermal power plant to be supplied by MHI to Mexico.

.................

http://www.evwind.es/2012/09/07/mhi-rec ... ant/23065/
0 x
Obamot
Econologue ekspertem
Econologue ekspertem
Wiadomości: 11085
Rejestracja: 22/08/09, 22:38
Lokalizacja: regio genevesis
x 65

Wiadomość nie luprzez Obamot » 08/09/12, 14:27

Ils veulent pallier au réchauffement climatique, en refroidissant la terre de l'intérieur? : Mrgreen:
0 x
moinsdewatt
Econologue ekspertem
Econologue ekspertem
Wiadomości: 3935
Rejestracja: 28/09/09, 17:35
Lokalizacja: Isere
x 361

Wiadomość nie luprzez moinsdewatt » 29/10/12, 19:42

Lancement du chantier d'une centrale géothermique en Alsace :

RITTERSHOFFEN, Bas-Rhin (Reuters) 29 Oct 2012

Le chantier de la future centrale géothermique qui alimentera en chaleur une usine alsacienne en mettant à profit les températures élevées à des profondeurs modérées dans le bassin rhénan, a été inauguré lundi à Rittershoffen (Bas-Rhin).

Présenté comme une première mondiale, s'agissant de géothermie profonde, elle devrait fournir, dès 2015, 24 mégawatts thermiques 24 heures sur 24, pendant au moins vingt ans, à l'usine Roquette Frères, un groupe industriel spécialisé dans la transformation des céréales.

Cela représente 30% des besoins de chaleur du site, l'équivalent annuel de 16.000 tonnes de pétrole et un gain pour l'environnement de 39.000 tonnes de CO2 par an.

"C'est une première plein de suspense. Est-ce qu'on va trouver de l'eau ? Est-ce que sa température sera suffisamment élevée ? Est-ce que le débit sera suffisant ?", a déclaré Fabrice Gourdellier, président de la société exploitante, Ecogi (Exploitation de la chaleur d'origine géothermale pour l'industrie).

Electricité de Strasbourg (filiale d'EDF), Roquette Frères et la Caisse des dépôts et consignations, les trois actionnaires d'Ecogi, ne partent pas pour autant à l'aventure.

Ecogi bénéficie des 20 années de recherches sur la géothermie profonde menées par EDF, Electricité de Strasbourg et des électriciens allemands à Soultz-sous-Forêt, situé à quelques kilomètres de là.

Une "anomalie" géologique du bassin rhénan, caractérisée par des températures élevées à des profondeurs relativement faibles (50 degrés à 400 mètres, 200 à 5.000 mètres) ont permis d'y mettre en service, en 2008, une centrale électrique expérimentale d'1,5 MGW.

PARI SUR L'AVENIR

Sur les deux hectares du site de Rittershoffen, situés en bord de route au milieu des champs, le mât de forage de 45 mètres de haut creuse depuis un mois un premier puits dont le diamètre de 47 centimètres au sommet se réduira à 20 centimètre en bas, 2.500 w metrach.

C'est à cette profondeur que les géologues pensent trouver, dans une roche naturellement fracturée, une eau à 180 degrés offrant un débit de 230 m3/h qui validera le projet.

Il s'agira alors, dès l'an prochain, de creuser un deuxième puits pour réaliser une boucle de convection de l'eau et passer à la construction de la centrale proprement dite.

Un échangeur y transférera la chaleur de l'eau du circuit géothermique primaire, saturée de sel, à la boucle d'eau douce secondaire qui alimentera l'usine, à 15 kilomètres de là, via une canalisation enterrée et calorifugée.

L'eau y passera de 160 à 70 ou 75 degrés après valorisation de sa chaleur par les différentes installations : amidonneries, glucoserie, éthanolerie et autres ateliers de transformation.

Le circuit secondaire de 30 kilomètres représente à lui seul plus du tiers de l'investissement, soit 17 millions sur un total de 45.

Le projet, qui s'inscrit dans les objectifs de développement de l'énergie géothermique définis par le Grenelle de l'environnement, bénéficie d'une subvention de 25 millions d'euros de l'Ademe (Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie). Celle-ci garantit également à hauteur de 90% le risque financier, avec la région Alsace et la Caisse des dépôts.

Quant au prix de revient prévisionnel de cette énergie future, il reste confidentiel mais compétitif, assure-t-on chez Roquette, un groupe qui affiche un chiffre d'affaires de 3 milliards d'euros.

"On fait un pari sur l'avenir en fonction de l'évolution attendue des prix du gaz et du CO2", a dit à Reuters Clément Robert, directeur de l'usine de Beinheim.


http://www.boursorama.com/actualites/la ... b5915d6856
0 x
dedeleco
Econologue ekspertem
Econologue ekspertem
Wiadomości: 9211
Rejestracja: 16/01/10, 01:19
x 4

Wiadomość nie luprzez dedeleco » 29/10/12, 22:07

Beau, joli projet sérieux, avec le risque que les estimations géologiques ne soient pas totalement exactes :

à 2.500 mètres.

C'est à cette profondeur que les géologues pensent trouver, dans une roche naturellement fracturée, une eau à 180 degrés offrant un débit de 230 m3/h qui validera le projet.


avec un gros débit, et une température de volcan virtuel avec 1°C tous les 15 m, deux fois celui usuel ailleurs !!

Il faut espérer que le débit élevé, 69l/s presque un puits artésien, sera au rendez vous avec dans cette roche fracturée par l'effondrement du fossé d'Alsace (tremblements de terre depuis des millions d'années ) une réserve d'eau à cette température suffisante pour des dizaines d'années ???
L'ADEME et la région prennent ce risque financier sur leur dos !! .

250m3/h donne sur un an un volume de 131,4millions de m3 soit un cube de 508m de côté soit 1/8 de km3 par an d'eau chaude prélevée et réinjectée froide dedans !!!

Donc pour des décennies de fonctionnement, à refroidir à 20°C, un km3 tous les 8 ans, il faut des km3 de roches très fracturée, connectée sur des km par ces fractures très ouvertes par l'effondrement du bassin Alsacien, comme suspendu en l'air !!!

A priori cela devrait marcher le temps de refroidir la terre en profondeur nettement, et alors, trop froid, pour réactiver, une fois tarie la source chaude, il suffira de recharger en été par des panneaux solaires à concentration en surface, pour le rendre perpétuel, solution à long terme qui ne semble pas envisager, pour le stockage géothermique profond du solaire à concentration devenu ainsi perpétuel !!!

Il est intéressant d'estimer la surface de capteurs solaires nécessaires pour renouveler par an les 250m3/h de chaleur d'eau à 180°C !! qui représentent environ 50MW de 180°C à 10°C, 24h su 24h et qui peuvent être fournis grossièrement par 1km2 de panneaux à concentration, les jours de soleil en Alsace (soleil surtout en été ) !
En posant ces panneaux sur des portions de toits et de sols inutilisés, le long des 15km de canalisations qui perdent la moitié de la chaleur, il est possible de rendre ce projet certain et sans risque à très long terme, très au delà de 20 ans, , vu qu'il ne devient qu'un simple stockage de chaleur solaire sur moins d'un an .

L'économie en CO2 est significative ainsi et sans aucun tarissement, avec la recharge solaire.
De plus cela peut être installé partout même si le gradient thermique est plus faible, en particulier les vieux puits à pétrole et gaz de schistes, à reconvertir en stockage de centrales solaires à concentration, donnant leur énergie 24h sur 24h !!.
0 x

Obamot
Econologue ekspertem
Econologue ekspertem
Wiadomości: 11085
Rejestracja: 22/08/09, 22:38
Lokalizacja: regio genevesis
x 65

Wiadomość nie luprzez Obamot » 30/10/12, 13:17

: Arrowd: : Arrowd: : Arrowd:
0 x
"Ważną rzeczą nie jest droga do szczęścia, ważną rzeczą jest droga" - Lao Tzu
moinsdewatt
Econologue ekspertem
Econologue ekspertem
Wiadomości: 3935
Rejestracja: 28/09/09, 17:35
Lokalizacja: Isere
x 361

Wiadomość nie luprzez moinsdewatt » 31/10/12, 19:51

IDF : appels à candidatures "Géothermie profonde" "Réseaux de chaleur"

31 2012 października Enerzine

La Direction régionale Ile-de-France de l'ADEME vient de lancer les sessions 2013 des appels à candidatures « Géothermie profonde » et « Réseaux de chaleur » dans le but de relever le défi énergétique francilien d'ici 2020.
Ceux-ci s'adressent principalement aux maîtres d'ouvrages, publics et privés, souhaitant bénéficier d'un accompagnement pour développer leurs installations.

Deux appels à projets complémentaires

Actuellement, sont recensés en Ile-de- France 127 réseaux de chaleur qui représentent 9.376 MW de puissance installée et 13,6 TWh de chaleur livrée, soit 50 % de la chaleur livrée par la totalité des réseaux en France. D'une longueur totale de 1.421 km, ils desservent près de 12.000 sous-stations et environ 1,1 millions d'équivalent - logements.

Obraz

Afin d'atteindre l'objectif de raccorder à des réseaux de chaleur 450.000 équivalents-logements1 supplémentaires d'ici 2020, la Direction régionale Ile-de-France de l'ADEME lance l'appel à candidatures « Réseaux de chaleur » 2013. Seuls les réseaux alimentés majoritairement par des sources EnR (biomasse, géothermie) ou des sources de récupération (UIOM2 notamment) seront accompagnés, parmi lesquels :

• les projets de créations de nouveaux réseaux ;
• les projets d'extensions structurantes de réseaux ;
• les interconnexions de réseaux.

Les réseaux de chaleur représentent un débouché essentiel pour les énergies renouvelables et de récupération3 (EnR&R). Actuellement, 50% des réseaux franciliens sont alimentés par des installations de cogénération4, 9 % (soit 11 réseaux) par des UIOM et 22 % par la géothermie. Au total, les EnR&R représentent 30% de l'énergie primaire consommée, l'objectif à horizon 2020 étant d'atteindre 51%.

L'appel à candidatures « Géothermie profonde » 2013, également lancé par la Direction régionale Ile-de-France de l'ADEME, doit participer à l'atteinte de cet objectif, en accompagnant :

• les créations de nouvelles installations de géothermie ;
• les réhabilitations d'installations existantes, en particulier pour le remplacement des forages existants par de nouveaux doublets .

.................


http://www.enerzine.com/4/14690+idf---a ... leur+.html
0 x
dedeleco
Econologue ekspertem
Econologue ekspertem
Wiadomości: 9211
Rejestracja: 16/01/10, 01:19
x 4

Wiadomość nie luprzez dedeleco » 01/11/12, 00:16

Un rapport détaillé officile BRGM, important, qui montre que cette géothermie profonde n'est pas éternelle et s'est épuisé par le passé en région parisienne, 8 à 15 ans, et qui utilise aussi la technique de fracturation hydraulique en Alsace avec produits chimiques comme pour le gaz de schistes !!!!

A lire ce rapport BRGM très approfondi :
https://www.econologie.info/share/partag ... 7FrT1A.pdf

http://www.brgm.fr/brgm/geothermie/fichiers/num6.pdf

http://fr.wikipedia.org/wiki/G%C3%A9othermie

http://www.brgm.fr/brgm/geothermie/fich ... num002.pdf

http://www.brgm.fr/dcenewsFile?ID=1055

Obraz

Obraz


Obraz


Donc cette durèe de vie de la géothermie profonde assez aléatoire, suivant la chance, est un élément crucial de la rentabilité de cette solution pas aussi miraculeuse que rêvée !!

La seule solution est de recharger en chaleur par la chaleur perdue en été en brulant les ordures (cela se fait en région parisienne) ou en rechargeant avec la chaleur solaire gaspillée en été, récupérable avec des panneaux solaires à concentration, d'ampleur variable comme la température nécessaire pour recharger la nappe en chaleur, et éviter l'épuisement en rendant la nappe géothermique perpétuelle, comme le soleil !!
0 x
Avatar de l'utilisateur
chatelot16
Econologue ekspertem
Econologue ekspertem
Wiadomości: 6960
Rejestracja: 11/11/07, 17:33
Lokalizacja: Angouleme
x 233

Wiadomość nie luprzez chatelot16 » 01/11/12, 00:41

faire des forage profond pour recuperer de l'energie pendant une dizaine d'année est un peu triste

pour stocker de la chaleur perdue c'est mieux , car la temperature naturelle du sol profond est chaude donc il n'y a aucune perte : le stockage de chaleur ideal !

transformer les forage geothermique qui ne marchent plus en stockage de chaleur solaire est une bonne idée
0 x
Obamot
Econologue ekspertem
Econologue ekspertem
Wiadomości: 11085
Rejestracja: 22/08/09, 22:38
Lokalizacja: regio genevesis
x 65

Wiadomość nie luprzez Obamot » 01/11/12, 13:25

C'est pourquoi à dire vrai lorsque l'on fait un forage, il faudrait régluièrement faire du carottage dès que l'on change de couche géologique, puisque c'est cette réalité là qui va déterminer la performance du site de stockage de chaleur en profondeur!

Sans ça, je crains fort que l'on ne continue à parler un peu dans le vide, puisque ce n'est pas notre «osobista wola» qui va dicter le meilleur endroit pour le choix d'un site, mais bien les conditions de stockage optimales potentielles pour l'emplacement du ballon thermique ainsi créé! (lol)

Donc à moins d'être devin il faut ...creuser pour le savoir (nonobstant les techniques de cartographie des sous-sol grâce à toutes les techniques de diagnostiques connues: par résonnance, examen des couches sédimentaires après un glissement de terrain ou que sais-je etc...).

D'ailleurs les forages eux-mêmes peuvent nous aider à progresser dans la connaissance de la nature du sous-sol géologique au plan régional...
0 x
"Ważną rzeczą nie jest droga do szczęścia, ważną rzeczą jest droga" - Lao Tzu




  • Podobne tematy
    odpowiedzi
    widoki
    Ostatni post

Powrót do "hydraulicznej, wiatrowej, geotermalnej, energii morskiej, biogaz ..."

Kto jest online?

Użytkownicy przeglądający to forum : Brak zarejestrowanych użytkowników i gość 1