Hydrauliczny, wiatr, energia geotermalna, energia morska, biogaz ...L'énergie verte selon EON

Odnawialne źródła energii, za wyjątkiem energii słonecznej lub termicznej (zobforums dedykowane poniżej): turbiny wiatrowe, energia morska, energia wodna i wodna, biomasa, biogaz, energia geotermalna głęboka ...
Avatar de l'utilisateur
słoń
Econologue ekspertem
Econologue ekspertem
Wiadomości: 6646
Rejestracja: 28/07/06, 21:25
Lokalizacja: Charleroi, centrum świata ....
x 4

L'énergie verte selon EON

Wiadomość nie luprzez słoń » 02/12/14, 09:00

entendu ce matin à la RTBF:

EON ( fournisseur d'électricité allemand ) a tout centré sur les énergies vertes.

C'est bien, c'est beau on est tous contents, on va se précipiter pour se faire raccorder chez eux, sauf que:

la société EON va s'occuper d'énergie verte et avoir une dette.

les actifs CO2 ont été transférés dans une autre société, qui n'aura pas de dette
0 x
Elephant Najwyższego Honorowy éconologue PCQ ..... jestem zbyt ostrożna, nie dość bogaty i zbyt leniwy, aby rzeczywiście zapisać CO2! http://www.caroloo.be

Avatar de l'utilisateur
Did67
moderator
moderator
Wiadomości: 15069
Rejestracja: 20/01/08, 16:34
Lokalizacja: Alzacja
x 5432

Wiadomość nie luprzez Did67 » 02/12/14, 10:28

Voir l'analyse du journal Le Monde ici (mon post d'hier) :

https://www.econologie.com/forums/post279725.html#279725
0 x
Obamot
Econologue ekspertem
Econologue ekspertem
Wiadomości: 11085
Rejestracja: 22/08/09, 22:38
Lokalizacja: regio genevesis
x 65

Re: L'énergie verte selon EON

Wiadomość nie luprzez Obamot » 02/12/14, 11:24

Słoń napisał:entendu ce matin à la RTBF:

EON ( fournisseur d'électricité allemand ) a tout centré sur les énergies vertes.

C'est bien, c'est beau on est tous contents, on va se précipiter pour se faire raccorder chez eux, sauf que:

la société EON va s'occuper d'énergie verte et avoir une dette.

Faudrait arrêter de colporter des âneries Messieurs les journalistes!

E.ON se retire du nuke parce que comme cela a été annoncé ici depuis des années, l'énergie tirée du nucléaire coûte le double — et même pire — que de ce qui était "prévu" (extrait de mon post d'il y a cinq jours):

Obraz

Et ce, sans même y faire rentrer le coût du démantèlement des centrales: ça ne pouvait pas durer éternellement.
Quant au retrait des autres énergies fossiles, elles sont soit en voie d'épuisement, soit avec des coûts instables, soit provoquent des enjeux politiques insoutenables.

E.ON a par ailleurs le soutien des politiques, qui ont voté la sortie du nucléaire!
Il y aurait donc plutôt de quoi se réjouir! : Evil:

E.ON fait par ailleurs précisément ça pour SE SORTIR des dettes (et non le contraire), d'ailleurs ils ont annoncé que leur plan n'entraînerait aucun licenciement... C'est normal, la géothermie va être un enjeu central, et le secteur du génie civil va se développer: voilà une idée qu'elle est bonne! S'agissant de "passiver" les constructions de l'immobilier, il y a 95% de constructions à convertir! Autant dire un "marché" sans limite pour plusieurs siècles...! Et pour le solaire, investissements rentables pendant des millénaires...

Mébon, face à la logique d'Eléphant et de sa pub pour l'E-cat, E.ON n'a aucune chance ( : Mrgreen: )
0 x
"Ważną rzeczą nie jest droga do szczęścia, ważną rzeczą jest droga" - Lao Tzu
Avatar de l'utilisateur
Did67
moderator
moderator
Wiadomości: 15069
Rejestracja: 20/01/08, 16:34
Lokalizacja: Alzacja
x 5432

Wiadomość nie luprzez Did67 » 02/12/14, 12:05

C'est, évidemment, la conséquence d'une décision politique (arrêter progressivement les réacteurs + favoriser les énergies renouvelables).

Le journal Le Monde l'analyse comme ceci :

Les énergies renouvelables sont en effet toujours subventionnées outre-Rhin, même si la loi concoctée par le ministre de l’économie, Sigmar Gabriel (SPD), vise à réduire les aides de l’Etat.
Surtout, elles restent prioritaires à l’achat, ce qui continue de stimuler la production de courant.
wynik: ces surcapacités ont fait chuter de plus d’un quart les prix sur les marchés de gros depuis le début de l’année 2013. Et les centrales fossiles des grands groupes, particulièrement les centrales au gaz mais aussi celles à charbon, sont devenues de moins en moins rentables.
0 x
Obamot
Econologue ekspertem
Econologue ekspertem
Wiadomości: 11085
Rejestracja: 22/08/09, 22:38
Lokalizacja: regio genevesis
x 65

Wiadomość nie luprzez Obamot » 02/12/14, 14:16

Did67 napisał:C'est, évidemment, la conséquence d'une décision politique (arrêter progressivement les réacteurs + favoriser les énergies renouvelables).

Gazeta Le Monde l'analyse comme ceci :

Les énergies renouvelables sont en effet toujours subventionnées outre-Rhin, même si la loi concoctée par le ministre de l’économie, Sigmar Gabriel (SPD), vise à réduire les aides de l’Etat.

Pas comme en Suisse, pourquoi? Parce que cet état veut absolument ne voir émerger que des «solutions viables qui marchent et non pas de pseudo solutions sous perfusion continuelles de l'État...!
Par exemple ça devrait doper la recherche fondamentale pour doubler le rendement du PV pour concurrencer la Chine...
Donc pour de vrai, je ne pense pas que les EnR continueront à être tant subventionnées dans le pays de Goethe!

Va falloir aussi sortir les brevets "dérangeants" qui traînaient dans les tiroirs fermés à double tour (et je ne parle pas des projets farfelus dont certains ne cessent de clamer à grands cris que "c'est pour demain" depuis cinquante ans... J'aimerais bien voir ces gens-là, se lancer dans la bataille des EnR, dont le solaire qui est bien plus que juste modestement "surunitaire”... Là il y a du taf jusqu'à la fin de leurs jours, et honnêtement hors toute schizophrénie...!)

Did67 napisał:Et les centrales fossiles des grands groupes, particulièrement les centrales au gaz mais aussi celles à charbon, sont devenues de moins en moins rentables

C'est bien ce que je dis... :?
0 x
"Ważną rzeczą nie jest droga do szczęścia, ważną rzeczą jest droga" - Lao Tzu

Avatar de l'utilisateur
słoń
Econologue ekspertem
Econologue ekspertem
Wiadomości: 6646
Rejestracja: 28/07/06, 21:25
Lokalizacja: Charleroi, centrum świata ....
x 4

Wiadomość nie luprzez słoń » 02/12/14, 16:06

Les allemands ne sont-ils pas déjà sortis du nucléaire ?
0 x
Elephant Najwyższego Honorowy éconologue PCQ ..... jestem zbyt ostrożna, nie dość bogaty i zbyt leniwy, aby rzeczywiście zapisać CO2! http://www.caroloo.be
Obamot
Econologue ekspertem
Econologue ekspertem
Wiadomości: 11085
Rejestracja: 22/08/09, 22:38
Lokalizacja: regio genevesis
x 65

Wiadomość nie luprzez Obamot » 02/12/14, 23:25

Quels Allemands?

1) Si tu parles des décisions de l'exécutif du gouvernement:

— Non, ce sera sur une période de 30 ou 40 ans, ils ont donc le temps de s'y préparer.

2) Si tu parles du législatif:

— Forcément c'est oui ! (Mais les centrales seront là pendant la durée prévue jusqu'au démantèlement)

3) Si tu parles des opérateurs:

— Par contre pour les opérateurs qui sont des sociétés privées, j'ai le sentiment qu'ils peuvent faire ce qu'ils veulent quand ils le veulent et quasiment où ils veulent (mais à confirmer, en tout cas E.ON est en train de le réaliser, alors pourquoi cette question). Oui ce qu'ils veulent comme vendre leurs actifs bien avant le démantèlement, du moment qu'une décision communale ou d'un "Lander" le leur permette? Du moment qu'ils respectent les clauses de sécurité d'approvisionnement, celles de leur concession, etc (si tant est qu'il y en ait, mais je pense que oui.) Et du moment que toutes les autres exigences possibles ont été remplies... (Ça doit un peu être un cahier des charges comme une concession d'émission de radio/TV, avec en plus des contraintes sur les questions d'implantation, d'accès et de génie civil pour les ouvrages et infrastructures, et bien sûr qui paye et qui payera quoi, en cas de [...] ...etc)

Et pour le reste de mon post ...pas d'autre question? : Lol:
0 x
"Ważną rzeczą nie jest droga do szczęścia, ważną rzeczą jest droga" - Lao Tzu
Avatar de l'utilisateur
Did67
moderator
moderator
Wiadomości: 15069
Rejestracja: 20/01/08, 16:34
Lokalizacja: Alzacja
x 5432

Wiadomość nie luprzez Did67 » 03/12/14, 09:24

Słoń napisał:Les allemands ne sont-ils pas déjà sortis du nucléaire ?


Nie.

Il y a eu une cascade de décisions : sous Schröder (coalition SPD-Verts), une accord d'abandon progressif du nucléaire, traduit dans une loi ; puis abandon, par le gouvernement CDU/CSU qui a suivi, du calendrier négocié avec les exploitants : extension du quota de nucléaire + extension de la durée de vie de certaines centrales (jusqu'en 2036...). Et enfin, suite à Fukushima, en 2011, revirement complet du même gouvernement, avec décision brutale et unilatérale de sortie rapide - ou acceléré - du nucléaire (c'est à-dire : arrêt des dernières à l'horizon 2022 ; arrêt immédiat de 7 ou 8 vieilles centrales considérées comme étant le splus dangereuses) / renforcement du programme de transition énergétique (engagé depuis près de 20 ans).

Voilà le programme de sortie :

http://www.sortirdunucleaire.org/Transi ... et-si-on-s

Autre chose est la décision "individuelle", de gestion en quelque sorte, de tel ou tel distributeur de continuer à poduire et/ou distribuer de l'énergie nucléaire.

[En France, personne n'oblige EdF à construire de nouvelles centrales ; c'est un choix de l'entreprise ; on l'autorise - ou pas !]
0 x




  • Podobne tematy
    odpowiedzi
    widoki
    Ostatni post

Powrót do "hydraulicznej, wiatrowej, geotermalnej, energii morskiej, biogaz ..."

Kto jest online?

Użytkownicy przeglądający to forum : Brak zarejestrowanych użytkowników i gość 1